POURQUOI ET COMMENT REDIGER DU CONTENU SEO ?

Saviez-vous que plus de 93% des expériences en ligne commencent par l’intermédiaire des moteurs de recherche ? Inutile donc de vous rappeler qu’il est crucial de vous familiariser avec les attentes de Google, le géant des moteurs de recherche, afin de générer le plus de trafic possible vers votre site web.

Mais alors comment concevoir une stratégie de contenu performante pour optimiser son référencement dans les moteurs de recherche ? 

To the Mood and Back vous aide à en apprendre davantage sur le référencement naturel, grâce à ce guide sur le contenu SEO.

LE SEO ? KÉZAKO ?

SEO (Search Engine Optimization) signifie en français : « Optimisation pour les moteurs de recherche ». Ce terme définit l’ensemble des techniques mises en œuvre pour améliorer la position d’un site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche. On l’appelle aussi référencement naturel. 

Plus votre contenu est considéré comme pertinent, unique, et à forte valeur ajoutée, mieux il sera classé dans les résultats de recherche. La mise en place d’une vraie stratégie pour être bien classé, sur les bonnes requêtes, nécessite beaucoup de temps et d’énergie, pour des résultats visibles sur le long terme. En effet, Google prend en compte des milliers et des milliers de critères, qui évoluent constamment. 

L’objectif du SEO est donc d’améliorer la visibilité des sites web. On dit qu’un site est bien optimisé ou référencé s’il se trouve dans les premières positions d’un moteur de recherche sur les requêtes souhaitées. Alors voyons comment s’y prendre. Mais avant, afin de bien cerner les intérêts du référencement naturel, voici cinq statistiques marquantes sur le SEO.

5 chiffres importants à connaître sur le SEO

Moins d’une personne sur cent clique sur la deuxième page de Google

Saviez-vous que seulement 0,8 % des utilisateurs de Google cliquent sur la deuxième page pour afficher les résultats de recherche ? Cela représente moins d’une personne sur cent… D’où l’importance d’apparaître très rapidement dans les résultats de recherche Google. 

Les statistiques sur le SEO vous plaisent ? Alors on continue !

93% des expériences en ligne commencent avec un moteur de recherche

Nous vous en parlions au tout début de notre article : 93% des expériences en ligne commencent avec un moteur de recherche. Cela signifie que dans plus de 9 cas sur 10, un internaute arrivera sur votre site web via l’intermédiaire d’un moteur de recherche. Et ce sera très probablement depuis Google, qui est le moteur de recherche numéro 1, puisqu’il détient 91,99% des parts de marché.

69,7 % des recherches contiennent quatre mots ou plus

Lors d’une recherche sur internet, les internautes n’hésitent plus à taper des requêtes précises et ciblées, afin de trouver une réponse exacte à leurs demandes ou besoins. 

Par conséquent, dans une grande majorité des cas, les requêtes indiquées dans les moteurs de recherche font quatre mots ou plus. Le travail de sélection des mots-clés devient alors encore plus important.

21 % des utilisateurs consultent plus d’un résultat de recherche

Cela signifie qu’un utilisateur sur cinq clique sur plusieurs résultats, pour une même recherche. 

Ainsi, même si vous n’êtes pas à la première place dans Google, vous pouvez tout de même générer du trafic sur votre site internet. Cette même étude a montré que des facteurs comme l’apparence ou l’esthétique d’un site web sont très importants pour certains internautes, et ils n’hésitent pas à cliquer sur d’autres résultats pour trouver le site web qui les attire visuellement.

6 spécialistes du marketing sur 10 affirment que l’inbound (référencement, contenu de blog, etc.) est leur plus grande source de prospects.

Inutile donc de préciser qu’elle doit faire partie intégrante de votre stratégie marketing.

Comment construire un bon contenu SEO ?

Maintenant que nous avons défini le SEO et cerné toute son importance, comment l’appliquer concrètement au sein de son site internet ? Il existe trois étapes clés pour rédiger du contenu SEO de qualité : 

  • la sélection des mots-clés
  • la rédaction du texte
  • l’optimisation du contenu.

Voyons plus en détails chacune de ces étapes.

Etape 1 : le choix des mots-clés SEO

Pour créer du contenu SEO pertinent, la première grande étape consiste à bien sélectionner ses mots-clés

Pour cela, vous devez identifier et connaître votre public cible. Posez-vous la question suivante : « Quels sont les mots tapés par les internautes dans Google quand ils me recherchent ? ». Vous spécifiquement, mais aussi votre secteur d’activité en général. Demandez-vous aussi quelles sont les questions qu’ils se posent à votre sujet. 

En d’autres termes, mettez-vous à leur place. Plus vous comprenez leurs comportements sur internet, plus il vous sera facile de les attirer sur votre site. Les réponses à toutes ces questions vous permettront de vous faire une première idée des mots-clés importants liés à votre entreprise et votre domaine d’activité

Ensuite, vous pouvez les comparer avec des données sur le volume de recherche et sur la concurrence. La notion de volume de recherche vous permettra de hiérarchiser les mots-clés recherchés par importance. Celle sur la concurrence vous donnera une indication sur le niveau de difficulté rencontré pour se positionner sur ce mot-clé.

En recoupant toutes ces informations, vous serez capable de faire une sélection précise des mots-clés vous correspondant stratégiquement.

Etape 2 : la rédaction du contenu

La deuxième étape consiste à rédiger votre contenu. Une fois les mots-clés minutieusement choisis, il est temps de rentrer dans le vif du sujet : écrire votre texte

Celui-ci doit allier :

  • Un contenu de qualité, avec une véritable valeur-ajoutée pour son lecteur
  • Une rédaction orientée SEO contenant les mots clés sélectionnés à l’étape précédente

Pour rédiger un contenu de qualité, une astuce simple consiste à toujours veiller à bien répondre aux questions posées par votre page ou votre article. Il est également important de produire un contenu original et inédit, c’est-à-dire que vous devez éviter à tout prix le copier/coller. Toute duplication est repérée par les algorithmes d’indexation de Google et sanctionnée en terme de référencement.

Lors de la rédaction de votre texte, différents points doivent impérativement être pris en compte :

Intégrez vos mots-clés, sans en abuser. Nous l’avons vu précédemment : l’utilisation de mots-clés est importante puisque c’est ce qui permettra aux internautes d’arriver sur votre site. En revanche, inutile de les accumuler ! N’oubliez pas que votre contenu doit être de qualité et doit contenir un vocabulaire riche et varié. Incluez vos mots-clés aux bons endroits comme dans les titres, les premiers paragraphes et à intervalles réguliers tout au long de votre texte.

Accordez de l’importance à la structure de votre texte. Un contenu bien structuré est un contenu qui obtiendra un meilleur référencement dans Google. Pour cela, utilisez les balises H1, H2, H3, etc. L’avantage est double : d’une part votre texte sera plus clair et plus lisible pour votre lecteur. D’autre part, les moteurs de recherche cerneront mieux le sujet et la structure de votre article ou de votre page web, et celui-ci sera donc mieux référencé.

Adaptez-vous à vos lecteurs et au mode de consommation actuel. Dans un monde numérique où tout va toujours plus vite, la façon dont les internautes consomment l’information n’est plus la même, comme nous l’avions vu dans un de nos précédents articles. Dans un premier temps, ces derniers ne lisent pas une page internet, ils la parcourent seulement. 

Mais alors pourquoi passons-nous si peu de temps à lire le contenu d’une page web ? Parce que nous avons l’habitude de trouver une multitude d’informations sur internet et nous savons que faire un tri est nécessaire. Notre premier réflexe est donc de scanner rapidement le contenu en scrollant la page, pour déterminer s’il contient des informations utiles. Ensuite, si le texte nous semble intéressant, nous prenons la peine de le lire plus en détails.

Ainsi, n’hésitez pas à utiliser toutes les techniques à votre disposition pour mettre en avant les informations importantes de votre contenu :

  • Le gras
  • L’italique
  • Les couleurs
  • Les encadrés
  • Les citations sorties du texte
  • Les listes à puces
  • Les visuels
  • Etc etc.

Etape 3 : l’optimisation du contenu

Maintenant que votre contenu est rédigé, il reste encore quelques petites astuces et réglages à apporter à votre article ou votre page, afin d’améliorer son référencement.

Rédigez le meta-title et la meta-description. Le meta-title et la meta-description ne sont autres que le titre et la description qui apparaîtront sur la page des résultats du moteur de recherche. Construisez donc le texte de cette balise afin de l’optimiser avec vos mots-clés, pour que celui-ci soit performant.

Optimisez le maillage. Le maillage définit l’ensemble des liens reliant les différentes pages d’un même site entre elles. Pour cela, vous pouvez donc rajoutez des liens internes (vers d’autres pages et articles de votre site) et externes (vers d’autres sites) dans votre texte. Cela permet un meilleur référencement naturel. 

Incluez des images dans votre contenu. Alors, afin de toujours apporter de la qualité à vos contenus, introduisez régulièrement des images et photos illustrant le thème de votre article. De plus, les visuels sont un élément moteur pour retenir un lecteur sur un site web. Et le temps passé sur votre site internet est l’un des critères les plus importants retenu par Google pour établir son classement.

Les 5 facteurs de classement sur Google les plus importants

Les algorithmes du moteur de recherche Google analysent les contenus des sites internet afin de proposer à leurs utilisateurs des résultats qu’ils souhaitent le plus pertinent possible. Au fil des années, les critères de classement se sont affinés et sont devenus de plus en plus nombreux. Malgré cela, nous connaissons les principaux facteurs qui permettent à Google d’établir son classement.

  1. La qualité du contenu. Nous l’avons vu : un contenu de qualité est primordial en terme de référencement naturel. C’est même le critère numéro 1 utilisé par Google.
  2. Le taux de rebond. Le taux de rebond définit le pourcentage d’utilisateurs qui visitent une page et la quittent sans visiter aucune autre page de votre site internet. Ainsi, un taux de rebond élevé est généralement négatif, car cela indique à Google qu’il n’y avait rien sur votre site qui soit pertinent pour votre visiteur et qui l’encourage à continuer sa navigation sur votre site.
  3. La durée de lecture. Plus votre visiteur passe de temps sur votre page, plus il est probable que votre contenu réponde à la requête du chercheur. Et donc vous grimperez dans l’algorithme de Google.
  4. L’expérience sur mobile. Le smartphone est devenu le support le plus utilisé pour naviguer sur internet. Ainsi, Google vérifie que votre site web est bien compatible avec les appareils mobiles.
  5. Les backlinks. Il s’agit de liens sur d’autres sites web qui dirigent les internautes vers votre site. Ainsi, lorsque votre site est régulièrement référencé par d’autres sites de qualité, Google reconnaît qu’il est digne de confiance.

Conclusion

Vous l’aurez compris, rédiger du contenu SEO performant pour le web et être bien référencé par les moteurs de recherche n’est pas aisé. Il existe toutefois un certain nombre de bonnes pratiques à mettre en place afin d’améliorer ses performances. Mais ces techniques ne sont pas toujours évidentes et faciles à mettre en place pour des novices. En vous donnant ces quelques conseils, nous espérons vous aider dans l’obtention d’un trafic davantage qualifié, qui s’intéressera à votre contenu et que vous pourrez plus facilement convertir.

Pour plus d’expertise sur ce sujet, n’hésitez pas à faire appel à notre agence spécialisée en communication et marketing, To the Mood and Back. Nous vous accompagnerons dans le déploiement de votre stratégie de référencement SEO. 

To the Mood & Back intervient principalement en savoie et haute-savoie, sur les secteurs de Rumilly, Aix-les-bains et Annecy, mais aussi sur Lyon !

Publications similaires